Le yoga: un art de reliance...

Le yoga: un art de reliance...

La biophysique nous dit qu’il y a deux forces nucléaires dans le noyau de nos atomes: une force nucléaire FORTE synonyme de CONDENSATION, et une force nucléaire FAIBLE synonyme d’EXPANSION. Ces deux forces sont reliées par un phénomène de CANALISATION qui forment une trilogie, un VORTEX. Ce phénomène est universel et se retrouve dans l’univers, dans la nature et au coeur de nos atomes, de nos cellules. Le corps est un vortex qu’il s’agit de maintenir en mouvement conscient par une pratique sans rigidité, avec certitude et élan, sans attente, ni peur.

L’exploration sensorielle à travers les asanas, kriyas, pranayama dans une tradition vivante, nous permet de rendre la structure corporelle sensible et vacante, disponible dans la loi du juste milieu, appelée aussi Loi de modération en biologie. Elle permet de comprendre subtilement que cette alternance de contraction, canalisation et dilatation de nos fibres tissulaires est le processus de vie qui se joue intimement à chaque seconde en nous: la vibration, Spanda ( le frémissement) nous reliant en permanence à la Source, au Divin en nous. « Donner à la sensation la liberté de s’exprimer demande de cultiver une écoute non impliquée, dans laquelle le corps devient objet qui se déploie dans la conscience » Eric Baret. Ce corps est donc en moi. Et non l’inverse comme tente de nous le faire croire notre cerveau limbique à la pensée rigide, linéaire, figée et fixante.

De plus, physiologiquement nous sommes reliés à l’intérieur par une matrice neuromyofasciale, appelé aussi deuxième squelette. Le fascia nous relie de part en part, de notre naissance à notre mort et connecte toutes nos cellules entre elles. Ce fascia transmet et redistribue forces et contraintes à la globalité de notre corps, ce que l’on appelle la Tenségrité ( équilibre de nos tensions) Il répond à la demande et écoute toutes nos pensées. Grâce aux travaux de Tom Myers et de Robert Schleip, cette nouvelle anatomie fonctionnelle nous permet d’actualiser nos connaissances figées par nos croyances de séparativité et d’enfin lier nos expériences d’expansion de conscience vécues dans des états méditatifs avec celles d’expansion de notre structure physique. En évoluant les traditions du passé s’actualisent et nous permettent de transcender le rituel pour aller vers l’essence de nous mêmes. Lorsque la Sagesse ancestrale et la recherche scientifique et quantique se rejoignent, nous est donné le potentiel de nous relier intimement au Soi, au monde à travers le coeur, alors nous nous alchimisons et pouvons vivre la reliance au quotidien à travers les outils offerts par un yoga contemporain, vivant, dépoussiéré.

Célina Hwang, janvier 2018